Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Bilan annuel des directeurs régionaux de la protection de la jeunesse

Un plus grand nombre d'enfants exposés à la violence conjugale

durée 11h00
19 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

À l’occasion de ce 21e bilan annuel, les directrices et directeurs de la protection de la jeunesse (DPJ) ont choisi d’unir leur voix pour parler d’un aspect important et souvent méconnu de leur travail : les enfants exposés à la violence conjugale. D'ailleurs, il y a eu une augmentation des cas d'enfants exposés à la violence conjugale. 

La violence conjugale a des effets dévastateurs sur les enfants et les jeunes, touchant leur bien-être émotionnel, mental et physique. Pour les DPJ, il est crucial de reconnaître que les enfants exposés à la violence conjugale peuvent vivre de la peur et de l’insécurité, ce qui peut entraîner des problèmes de santé mentale, des troubles du comportement et des difficultés scolaires. La violence dans le foyer perturbe le développement normal de l'enfant, affectant leur capacité à établir des relations saines et à se sentir en sécurité.

Dans ces cas, l’intervention des DPJ, de concert avec plusieurs partenaires, devient nécessaire et essentielle pour permettre de retrouver un environnement stable et sécurisant, où les enfants peuvent se reconstruire et retrouver un sentiment de normalité.

Statistiques régionales 2023-2024 (Laurentides)

  • Nombre de signalements traités : 14 332, en hausse par rapport à l’an dernier (13 808).
  • Nombre de signalements retenus : 4386, en baisse par rapport à l’an dernier (4535).
  • Le taux de rétention des signalements est de 30,6 %. L’an dernier, il était de 33 %.
  • Les signalements proviennent majoritairement des employés d’organismes publics (32,39 %), suivi du milieu scolaire (25,54 %).
  • Le principal milieu de vie des enfants pris en charge par le DPJ est toujours le milieu familial (58,5 %).
  • Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents (LSJPA) : nombre d’adolescents ayant reçu des services : 776.
  • Les signalements pour exposition à la violence conjugale comptaient pour 11 % de tous les signalements reçus.
  • Au total, 22 % des enfants ont été pris en charge en raison de mauvais traitements psychologiques et 16 % parce qu’ils étaient victimes d’abus physique ou sérieusement à risque de l’être.

Statistiques provinciales 2023-2024

  • Nombre de signalements traités : 134 871, en baisse par rapport à l’an dernier (135 839).
  • Nombre de signalements retenus : 42 378, en baisse par rapport à l’an dernier (42 773).
  • Le taux de rétention des signalements est de 31,4 %. L’an dernier, il était de 31,5 %.
  • Les signalements proviennent majoritairement des employés d’organismes publics (32,39 %), suivi du milieu policier (23,68 %).
  • Le principal milieu de vie des enfants pris en charge par le DPJ est toujours le milieu familial (51,4 %).
  •   Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents (LSJPA) : nombre d’adolescents ayant reçu des services : 9405.
  • Les signalements pour exposition à la violence conjugale comptaient pour 12,5 % de tous les signalements reçus.
  • Au total, 20 % des enfants ont été pris en charge en raison de mauvais traitements psychologiques et 12 % parce qu’ils étaient victimes d’abus physique ou sérieusement à risque de l’être.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une baisse des taux d’intérêt est possible cette semaine, selon des économistes

Les économistes et les observateurs du marché prédisent que la Banque du Canada réduira à nouveau les taux d’intérêt cette semaine, alors que les preuves d’un ralentissement durable de l’inflation s’accumulent. Les attentes selon lesquelles la banque abaisserait son taux directeur lorsqu’elle fera son annonce prévue mercredi sont élevées depuis ...

durée Hier 14h08

Trop de médicaments? Voici comment en parler à votre médecin

Avaler une poignée de pilules est un rituel quotidien pour de nombreuses personnes, qu'il s'agisse de jeunes adultes luttant contre l'anxiété ou de personnes âgées gérant des maladies chroniques. Dans l'ensemble, 13 % des Américains prennent au moins cinq médicaments sur ordonnance. Chez les personnes âgées de 65 ans et plus, ce chiffre s'élève à ...

19 juillet 2024

Les vacances des travailleurs de la construction existent depuis l'été 1971

C'est l'une des nombreuses particularités québécoises: pendant la canicule de l'été, lorsque tout le monde souhaite être en vacances, pratiquement toute l'industrie de la construction et une bonne partie du reste du Québec ferment leurs portes pendant deux semaines. Dimanche, le congé annuel de la construction s'amorcera officiellement. Il s'agit ...