Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Dupuis a traversé les épreuves

durée 11h51
23 mai 2014
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par François-David Rouleau

Au fil des dernières saisons, le centre-arrière des Carabins de Montréal, Alexandre Dupuis, a traversé plusieurs épreuves avant de voir son nom glissé devant le logo des Argonauts de Toronto le 13 mai dernier.

Sélectionné au quatrième tour, 36e au total, par l’équipe de la Ville reine, Dupuis a pu pousser un soupir de soulagement alors qu’il était entouré de ses parents et amis au CEPSUM de l’Université de Montréal. Selon les listes préétablies, on lui avait signifié qu’il aurait pu entendre son nom en 2e ou 3e rondes.

« Je regardais le tableau et j’espérais être choisi à chaque tour. Je commençais à stresser un peu, a admis celui qui s’envolera vers Toronto le 27 mai afin de participer au camp d’entraînement des Argonauts. Je suis très content qu’ils m’aient choisi. J’ai bon espoir de percer l’alignement. »

« Mon objectif est de gagner ma place au sein des unités spéciales et après faire ma place sur l’équipe offensive », a-t-il précisé avec une idée bien établie, celle de rester à Toronto tout l’été. Il n’est pas question pour lui de revenir à Montréal pour disputer une cinquième et dernière saison dans l’uniforme bleu et blanc.

Pour l’instant, les Argos ne comptent que sur les services d’Alexander Robinson à la position de centre-arrière, ce qui pourrait jouer en sa faveur.

Dupuis a passé les quatre dernières saisons dans l’uniforme des Carabins avec lesquels il a disputé six matchs l’automne dernier. Il a effectué six courses au sol et attrapé 13 ballons pour cumuler 20 verges de gains.

Étapes de plus

À la surprise de plusieurs observateurs qui gravitent dans le milieu du football, le résident de Blainville a dû mériter sa participation au camp national des espoirs qui avait lieu à Toronto à la fin du mois de mars. Il aurait dû sauter cette étape.

En participant d’abord au camp d’évaluation régional qui se déroulait à l’Université Concordia dans la semaine précédent le grand événement, l’athlète mesurant 6 pieds et 4 pouces pesant 245 livres a confondu les sceptiques pour se tailler une place parmi les meilleurs.

Déterminé et travaillant

Doté d’une détermination de fer, Alexandre Dupuis a surmonté une grave blessure au genou qui l’a contraint à rater la saison 2012. Son éthique de travail et ses entraînements intensifs lui ont permis de rechausser les crampons pour démontrer ses habiletés aux dépisteurs l’automne dernier.

« Tu n’arrives pas là par hasard. C’est l’aboutissement d’un travail acharné, a reconnu celui qui s’alignait avec les Nordiques du Collège Lionel-Groulx à ses débuts. Ce n’est pas vraiment des sacrifices mais c’est une question de faire les bons choix. »

S’il a débuté sa carrière de joueurs de football chez les Nordiques pour le plaisir, l’étudiant en kinésiologie a rapidement constaté qu’une belle carrière se traçait devant lui. Les Carabins lui ont ouvert les bras et pavé la voie vers la LCF où il compte bien saisir ses opportunités et fouler le terrain du Stade Percival-Molson sous les couleurs des adversaires le soir du 1er août prochain.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


9 août 2022

Le Canada accueillera le Championnat mondial de hockey féminin en 2023

Le Canada sera l'hôte du Championnat mondial de hockey féminin en 2023. La Fédération internationale de hockey sur glace a accordé la présentation du tournoi l'an prochain au Canada et l'édition 2024 aux États-Unis. Les dates et les villes hôtesses n'ont pas été dévoilées. Le Mondial 2022 — le premier présenté lors d'une année olympique — ...

27 juillet 2022

Hockey Canada a payé 7,6 millions $ en règlements à l’amiable

Brian Cairo, dirigeant principal des finances de Hockey Canada, a révélé que neuf règlements ont été conclus depuis 1989, pour un montant total de 7,6 millions $ pigé dans le fonds national d’équité. De ce montant, 6,8 millions $ sont liés à l’affaire Graham James. Ce dernier a plaidé coupable en 1997 et en 2011 à différentes accusations ...

15 juillet 2022

Subventions octroyées aux athlètes Blainvillois

Une cohorte de 32 athlètes Blainvillois prendra part à la Finale des Jeux du Québec – Laval 2022, du 22 au 30 juillet. Pour l’occasion, la mairesse Liza Poulin a confirmé que la Ville de Blainville offrira, par l’entremise du Fonds de l’excellence, un support financier à ces jeunes sportifs afin de reconnaître leurs efforts et de les encourager ...