Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Défi sportif AlterGo

Charles Moreau veut se servir du Défi sportif AlterGo comme un camp préparatoire bonifié

durée 18h00
29 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Décédé en juillet 2020, le quadruple paralympien Gary Longhi prête désormais son nom à la compétition de paracyclisme qui se déroule sur le circuit Gilles-Villeneuve à l’occasion du Défi sportif AlterGo.

Compétition d’envergure, le Challenge Gary-Longhi permet d’amasser des points au classement de l’UCI (Union cycliste internationale) et il s’agit de l’occasion pour les paracyclistes québécois comme Charles Moreau de lancer leur saison de la meilleure façon possible et en plus, de la faire à la maison.

Particulièrement cette année, Moreau voudra démontrer de belles choses au Challenge Gary-Longhi afin de se faire remarquer pour les autres compétitions internationales qui auront lieu dans la province cet été.

« C’est un événement important pour nous, car ça lance la saison ! Mon objectif est de faire mes standards d’excellence au contre-la-montre. Je suis toujours heureux de participer à cette compétition. », explique Moreau.

Le paracycliste de 40 ans voudra se servir du Défi sportif AlterGo comme un camp préparatoire bonifié. Il sait que l’événement est important aux yeux des entraîneurs nationaux pour les sélections en vue des Championnats du monde.

« Je veux montrer que la forme est au rendez-vous. Je pense que je suis encore capable de représenter le Canada à la Coupe du monde de Québec et aux Championnats du monde qui seront disputés à Baie-Comeau. Je me prépare pour ces événements et je veux défendre la position du Canada dans ma discipline. », insiste-t-il.

Du succès au Défi sportif AlterGo

Ayant remporté le contre-la-montre en vélo à main lors de la dernière édition de la compétition en 2019, Moreau se fait un devoir, année après année, de participer au Défi sportif AlterGo. L’événement est presque devenu un incontournable pour lui.

« Je fais le Défi depuis 2009 quand j’en ai l’occasion. C’est important d’encourager l’événement et les jeunes athlètes de la relève qui sont présents. Je m’en vais là dans le but d’avoir du plaisir et de faire une solide performance également. J’ai toujours eu beaucoup de succès au Défi. », mentionne-t-il.

Si Moreau est persuadé qu’il éprouvera du plaisir sur le circuit de Formule 1, il est encore plus certain que les partisans présents apprécieront énormément le spectacle offert en raison de la configuration de la course, qui offre la possibilité aux spectateurs de suivre l’action de très près.

Le Québécois est également heureux de retrouver des spectateurs pour une course au Québec, ce qui n’est pas arrivé très souvent depuis le début de la pandémie. Il croit que la présence des amateurs lui donnera l’énergie nécessaire pour connaître du succès.

« Ça va être le fun de retrouver nos spectateurs au Québec. Ce genre d’événements nous remet dans le bain et nous donne un peu de gaz pour rester motivé et continuer à travailler fort en vue des Championnats du monde. », conclut Moreau.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


9 août 2022

Le Canada accueillera le Championnat mondial de hockey féminin en 2023

Le Canada sera l'hôte du Championnat mondial de hockey féminin en 2023. La Fédération internationale de hockey sur glace a accordé la présentation du tournoi l'an prochain au Canada et l'édition 2024 aux États-Unis. Les dates et les villes hôtesses n'ont pas été dévoilées. Le Mondial 2022 — le premier présenté lors d'une année olympique — ...

27 juillet 2022

Hockey Canada a payé 7,6 millions $ en règlements à l’amiable

Brian Cairo, dirigeant principal des finances de Hockey Canada, a révélé que neuf règlements ont été conclus depuis 1989, pour un montant total de 7,6 millions $ pigé dans le fonds national d’équité. De ce montant, 6,8 millions $ sont liés à l’affaire Graham James. Ce dernier a plaidé coupable en 1997 et en 2011 à différentes accusations ...

15 juillet 2022

Subventions octroyées aux athlètes Blainvillois

Une cohorte de 32 athlètes Blainvillois prendra part à la Finale des Jeux du Québec – Laval 2022, du 22 au 30 juillet. Pour l’occasion, la mairesse Liza Poulin a confirmé que la Ville de Blainville offrira, par l’entremise du Fonds de l’excellence, un support financier à ces jeunes sportifs afin de reconnaître leurs efforts et de les encourager ...