Publicité
8 août 2019 - 09:00 | Mis à jour : 10:04

Le petit-fils de Michel Bergeron s'illustre cette saison avec l’équipe élite des moins de 16 ans de l’Académie de baseball du Canada (ABC – 16U)

Baseball : le Repentignois Alexis Gravel frappe aux portes des universités américaines!

Par Salle des nouvelles

Décidément, le talent sportif regorge dans la famille Bergeron. En effet, le petit-fils de Michel Bergeron, ancien entraîneur-chef des Nordiques de Québec et des Rangers de New York dans la LNH, Alexis Gravel, s’illustre cette saison avec l’équipe élite des moins de 16 ans de l’Académie de baseball du Canada (ABC – 16U), à un point tel que quelques universités américaines l’ont approché. 

Le jeune lanceur gaucher et voltigeur de Repentigny a notamment reçu deux coups de fil de la part des autorités sportives de l’Université de Jacksonville, en Floride, le mois dernier, dans la semaine du 5 au 9 juillet. De plus, les universités Stetson (Floride) et East Carolina (Caroline du Nord) ont également contacté le jeune prodige lanaudois, âgé de 15 ans seulement, afin de s’informer de ses plans d’avenir et tâter le terrain auprès de lui dans le but de lui offrir une chance de s’aligner au sein de leurs programmes de baseball de la NCAA, l’association qui gouverne le sport universitaire américain. 

Gravel a d’ailleurs démontré son savoir-faire à l’occasion des Future Games qui se déroulaient du 31 juillet au 4 août au sein de la communauté sportive LakePoint à Cartersville en Georgie aux États-Unis. Plus de 300 recruteurs des équipes du baseball majeur assistaient à ce camp d’évaluation des meilleurs espoirs de 2021 et de 2022 des États-Unis et du Canada. 

Puis, de Cartersville, il prendra la direction de Régina en Saskatchewan pour participer à la Coupe Canada, le championnat canadien des 17 ans et moins, du 7 au 11 août. Une solide performance à ce tournoi pourrait lui valoir une sélection au sein de l’équipe nationale. 

Alexis Gravel a été finaliste au dernier gala Sports Québec dans la catégorie Athlète en sport collectif, niveau québécois. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.