Publicité
23 août 2019 - 11:43 | Mis à jour : 12:11

Nils Oliveto fera l'analyse des épreuves à Radio-Canada Sports

Un professeur du Collège Lionel-Groulx couvrira le Championnat du monde d'athlétisme

Par Salle des nouvelles

Nils Oliveto, professeur de santé et d'éducation physique au Collège Lionel-Groulx de Sainte-Thérèse, a été sélectionné par le diffuseur national à titre d'analyste au Championnat du monde d'athlétisme qui aura lieu à Doha (Qatar) au mois de septembre.

Ex-athlète de haut niveau, Oliveto se distingue principalement par son expertise académique en biomécanique et en performance humaine. Sa prestation d'analyste à la télévision pendant les Jeux olympiques d'hiver de 2018 en Corée du Sud ont convaincu les producteurs à Radio-Canada Sports de l'embaucher pour les Mondiaux d'athlétisme.                     

Nils Oliveto est titulaire d'une maîtrise en science de la physiologie de l'exercice (M.Sc.) de l'Université de l'Oklahoma aux États-Unis et est le seul analyste sportif au Canada (anglophone et francophone) à œuvrer pour la télévision dans deux sports différents. Il est professeur au département d'éducation physique de Lionel-Groulx depuis 2011 après avoir passé plusieurs années à travailler dans des universités américaines.

Le Championnat du monde d'athlétisme est le troisième événement sportif le plus important au monde après la Coupe du monde de soccer et les Jeux olympiques.

Qui est Nils Oliveto?

  • Ancien membre de l'équipe national du Canada en athlétisme;
  • Scientifique et auteur publié en méthodologie de l'entraînement aux États-Unis (NSCA Journal -  National Strength and Conditioning Journal);
  • Sommité en Amérique du Nord en ce qui a trait à la théorie de la périodisation pour la performance des athlètes de haut niveau;
  • Spécialiste certifié en conditionnement physique de puissance (CSCS - Certified Strength and Conditionning Specialist);
  • Chroniqueur à la radio en science du sport et de la santé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.